IMG_3168

Bronnie Ware est une infirmière australienne qui s’est occupée de gens en fin de vie pendant de nombreuses années. Elle s’est particulièrement intéressée à recueillir leurs derniers mots et à mettre en lumière leurs états d’âme à ce moment là.

 

En 2011, elle fait paraître un livre « the top five regrets of the dying » (les cinq plus grands regrets des mourants). Elle y développe notamment des thèmes de conversations récurrents afin de nous permettre à nous aussi de nous poser les bonnes questions…tant qu’il est encore temps.

Son livre n’a pas toujours été accueilli avec enthousiasme. Elle a dû faire face à certaines critiques. En effet, les regrets concernent des personnes âgées qui font parties de la génération d’antan. Par ailleurs, un jeune sur son lit de mort pourrait avoir d’autres regrets ! Ensuite, un mourant n’a peut-être pas toute sa tête et ses idées peuvent être confuses avant son agonie. Pour terminer, un mourant et la mort en général a trop tendance à nous effrayer. Nous donnons alors une valeur exagérée aux propos d’un mourant.

Toutefois, il est quand même intéressant de méditer sur les résultats de son travail et notamment sur les 5 plus grands regrets de mourants qu’elle a pu discerné. Ce sont des aveux sincères de gens qui n’ont plus motifs à s’illusionner et c’est aussi en cela que leurs dernières paroles peuvent nous « sauver la vie »… Les voici:

  1. « J’aurais aimé avoir le courage de vivre comme je voulais, et non pas la vie qu’on attendait de moi ! »

  2. « Je regrette d’avoir travaillé si dur ! »

  3. « J’aurais voulu avoir le courage d’exprimer mes sentiments ! »

  4. « Je regrette de ne pas être resté en contact avec mes ami(e)s ! »

  5. « J’aurais aimé m’autoriser à être plus heureux ! »

Je vous propose pour cette nouvelle année de choisir au moins une de ces paroles et d’y associer une intentions sincère de réflexion et de méditation sur ce qu’elle signifie.

Autorisez vous également à l’accomplir dans votre vie comme si c’était votre dernière volonté.

Aimez tous les êtres vivants, simplifiez vos besoins, exprimez pleinement ce que vous ressentez, renouez avec tous vos amis et embrassez la vie…Tant que nous le pouvons tous…encore et ensemble.